Culture-Nature

Blog

142.000 virus dans les boyaux ?

142.000 espèces de virus dans nos intestins et des milliards dans l'océan : les virus sont partout aux confins des cellules vivantes. Autant dire qu'ils embrassent la vie de toute part. Serviraient-ils à quelque chose ?

Les virus : un microbiote planétaire ?

C’est tout l’édifice de notre civilisation qui vacille sous l’impact d’un virus microscopique. Lorsqu’une bâtisse menace de s’écrouler, il faut aller voir ses fondations. À la base de tous les discours, décisions, distanciations sociales, obligations vaccinales, on trouve une équation fondamentale : « Virus = agent pathogène ». Cette équation est pourtant mise à mal par de nombreuses découvertes. On sait maintenant que seule une centaine parmi les milliers de virus infectant l’organisme humain sont pathogènes. Pourquoi le sont+ils ? Les autres servent-ils à quelque chose ? Cet article apporte des réponses qui pourraient non seulement résoudre une crise aberrante comme celle du Covid-19, mais éviter la perte des fonctions biologiques essentielles du microbiote viral, et le danger majeur pour les générations futures d’un ARN étranger inoculé à des populations entières.

Ah, ces méchants virus !

La pandémie est tenace, elle se diversifie et se démultiplie : mutation du SARS, grippe aviaire chez les canards.. On vaccine les humains, on assassine les palmipèdes... Que nous dit la science ? Quelles sont les dernières avancées en virologie, en immunologie, en génétique ? Est-ce le destin de l'humanité d'agir toujours avec la peur au ventre et sur la défensive ?  C'est tout le paradigme de la médecine, de la nature et de notre culture en général qui doit être repris à zéro. C'est à ce prix qu'on pourrait échapper aux aléas des confinements, des faillites, et des vaccins. Et trouver des solutions de sécurité personnelle... Tout un programme que Guy-Claude Burger, expose à la lumière d'un demi-siècle d'observations uniques dans l'histoire de la médecine, confirmées par les toutes dernières découvertes en virologie et en génétique.

2021, l’année du renouveau tant attendu !

L'année 2021 sera celle d'un grand renouveau : une implantation de la démarche Culture-Nature dans un lieu paradisiaque. Cet article fait le point sur un projet ambitieux, reposant sur des observations faites dans toutes les règles de l'objectivité. L'enjeu est de mettre en lumière les erreurs de culture qui ont éloigné notre société des lois naturelles, dans tous les domaines de la condition humaine...

Cicatriser sous crudités

Comment se passe une cicatrisation dans un contexte alimentaire naturel ? Et pour quelles raisons n'y a-t-il alors besoin ni de points de suture, ni de désinfectants, ni d'antibiotiques, ni même de mesures d'hygiène ? Voilà qui paraît un peu fou ! C'est pourtant ce que démontre sans faille la dernière expérience du recordman mondial de crudivorisme intégral.

Guy-Claude Burger : « Enterré ou excommunié ? ».

Comment cicatrise une plaie sous instincto ? Et pourquoi sans saignements, ni inflammation, ni infections, ni douleur ? Venez voir et parler avec l'intéressé...

Covid-19 : révélateur des failles de la Science...

Impasse du Covid-19 : comment l'un des chercheurs les plus subversifs et courageux ne réussit malgré tout pas à sortir de l'auberge...

Covid-19 : l'occasion d'une remise en cause fondamentale de la médecine

Des dommages cérébraux graves et inattendus imputés au coronavirus font apparaître la médecine comme un géant aux pieds d'argile. La recherche est passée depuis des siècles à côté de la cause principale des maladies, accusant des agents pathogènes comme les virus ou les bactéries, au lieu de la dénoncer dans les dénaturations moléculaires induites par les préparations culinaire. De quoi repartir à zéro pour reconstruire un modèle théorique compatible avec les faits et sortir du non-sens des médications anti-inflammatoires.

Piqûres de moustiques qui démangent : la faute à nous ou la faute aux moustiques ?

Les moustiques-tigres envahissent l'Europe. C'est l'occasion de se poser quelques questions sur les piqûres de moustiques en général : pourquoi provoquent-elles de si désagréables démangeaisons ? Question d'autant plus pertinente lorsqu'on sait qu'avec une alimentation 100% naturelle, les mêmes piqûres ne démangent que quelques minutes...

La mûre : un fruit sous-estimé !

Il existe des mûriers blancs et des mûriers rouges ou noirs, ainsi nommés d’après la couleur de leurs fruits. On les cultivait il y a encore peu de temps pour leurs feuilles, aliment de prédilection du ver à soie (bombyx), surtout celles du mûrier blanc. C’est un de mes fruits préférés depuis des décennies...