Culture-Nature

Le Jardin des Délices ?

C'est un triptyque de Jérôme Bosch, le plus célèbre des triptyques de l'histoire de la peinture. Sur le panneau de gauche, une image du Paradis, Adam et Ève sans trace de Chute ni de pomme fatale. À droite l'Enfer, fourmillant de démons, avec au centre un œuf éventré que personne ne comprend. Et dans le panneau central, tous les délices de la chair, mais des personnages sans trace de honte ni de lubricité. Alors ? 

Certains interprètes y ont vu toutes les formes du péché mortel et, dans l'Enfer, les châtiments des pécheurs. Mais cette interprétation se heurte à de multiples contradictions. Il manque un signe de Chute dans les deux panneaux de gauche, les protagonistes ont des regards sereins et parfaitement innocents, certains ont même l'air de vouloir nous enseigner quelque chose.

D'autres interprètes ont affirmé que Bosch avait l'intention de passer un message. Personne n'a jamais su le déchiffrer de manière cohérente. Un certain Wilhelm Fraenger y a vu l'enseignement initiatique d'un amour adamite, c'est-à-dire d'une forme d'amour remontant au Paradis d'avant la Chute. Certains de ses commentaires sont malheureusement très à côté de la plaque, et son œuvre est restée dans les tiroirs.

Le nouvel ouvrage sur les triptyques de Bosch que vous trouvez ici n'a pas été écrit sur la base de considérations historiques, picturales ou herméneutiques. La démarche est radicalement inédite : l'auteur est parti de ses propres expériences d'un rapport oublié entre l'amour et le développement des facultés extrasensorielles (racontées sans phare en deuxième partie). Un tel axiome paraît a priori tomber de la lune, mais l'interprétation qui en ressort est d'une cohérence impressionnante. Jusque dans les moindres détails, tous les éléments s'organisent dans une parfaite logique, à partir d'une grille de déchiffrage très intuitive.

Pour l'auteur, Bosch nous a bel et bien légué un message de la plus haute importance pour le futur de l'humanité. Les clés qu'il nous propose peuvent nous changer la vie, aussi bien sur le plan personnel, amoureux, sexuel, spirituel, que sur celui de la sauvegarde écologique de la planète. Une synthèse bouleversante qui mérite d'être découverte par chacun.

Le Jardin des Délices – Le secret du futur ? Le Mystère Jérôme Bosch résolu nous offre 364 extraits picturaux soigneusement expliqués dans un véritable livre d’art qui donne accès à une compréhension de nous-mêmes dont la portée s’annonce prometteuse ; accès : http://www.culture-nature.eu/secret-du-futur/

A propos de l'auteur

Guy-Claude Burger

Guy-Claude Burger


Chercheur Auteur

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Méta or not méta ?

G-C Burger répond à ses détracteurs et explique comment il a construit l'instinctothérapie et la métapsychanalyse. Il décrit la méthodologie qu'...

Lire la suite

Amour et sexualité : mieux se comprendre, mieux se vivre !

Qui n’a pas de problèmes d’amour et de sexualité… C’est sans doute l’une des questions les plus mal résolues de notre temps. Les psys ne savent par ...

Lire la suite

Manger Vrai : existe-t-il une vérité en alimentation ? 

Manger Vrai... ça veut dire quoi, au juste ? - C'est tout simplement une alimentation qui correspond aux données biologiques de l'organisme humain. Aucun primate ne cuit ni n'...

Lire la suite

Le futur est malléable

« Les dents disent la vérité », la proposition interpelle. Qu’est-ce que ça peut vouloir dire ? Il est vrai qu’un visage peut exprimer la tr...

Lire la suite

Mangeons Nature, une éducation et un accompagnement

Quelle est l'alimentation pour laquelle le corps humain est adapté génétiquement ? Voilà la question de fond autour de laquelle s'est construite une démarche...

Lire la suite

Que penser de "la nécessité du feu dans la médecine traditionnelle chinoise" ?

Un ami me pose la question : Que penser "de la nécessité du feu dans la médecine traditionnelle chinoise ?". Cela me renvoie à une question plus géné...

Lire la suite

Miracle ! Repousse des cheveux à 84 ans avec une alimentation instinctive

J'ai 84 ans d'âge, 54 ans d'instincto, et des cheveux qui repoussent ! Plus surprenant encore, j'ai repris 2,5 cm de taille sur les 4,5 cm perdus il y a quelques années. E...

Lire la suite

Haro sur le soleil ?

Aucune recherche scientifique n'a établi à ce jour les causes précises des effets prétendument nocifs du rayonnement solaire.  L'instinctothérapie, four...

Lire la suite

Instinctothérapie, le pavé dans la mare

    Combien de fois ai-je entendu dire : « Avec votre instinctothérapie, vous mettez tout sur le compte de l’alimentation et vous oubliez le reste… &...

Lire la suite

La Saint-Valentin, fête des amoureux…

La fête remonte au XIVe siècle en Grande Bretagne, le 14 février célébrait en fait l’appariement des oiseaux. C’est vraisemblablement à partir de c...

Lire la suite

Noël, psychanalyse et jardin des délices

Que reste-t-il de Noël aujourd’hui ? La fête reste celle de la naissance du Divin Enfant, de l’Amour du prochain, de la Vie Éternelle. Elle le reste formellement, ma...

Lire la suite